Welcome to Delicate template
Header
Just another WordPress site
Header

Codépendance

La Codépendance

Mal-être qui s’installe dans le lien affectif avec une personne malade dépendante.

La codépendance (ou dépendance relationnelle) est un ensemble de comportements inadéquats d’un proche à l’égard d’une personne dépendante avec laquelle il est impliqué dans une relation. Il se fait alors une obsession de contrôler le comportement de la personne dépendante malgré les conséquences (émotionnelles, physiques, matérielles…) que cela peut engendrer pour lui et/ou pour l’autre et/ou pour le restant de la famille.

La codépendance est caractérisée par le déni (refus inconscient de se rendre compte de la réalité du problème) qui empêche de chercher de l’aide.

Points de ressemblance avec la dépendance
  • Obsession : être incapable d’écarter de ses pensées la personne dépendante quelques soient ses activités ; besoin de contrôle de l’autre pour échapper aux angoisses générées par les absences ou fuites…
  • Compulsion : être incapable de s’empêcher d’intervenir pour régler, voire même anticiper, les problèmes que pourraient subir le dépendant et se faire ainsi manipuler par le dépendant.
  • Progressive : elle s’installe petit à petit et fait accepter malgré soi des actes qui vont de plus en plus loin.
  • Le déni : perdre tout discernement et ne pas admettre cet état de fait ; devenir hermétique à tous conseils ou critiques.
  • Responsabilité excessive : se sentir de plus en plus responsable de la vie de l’autre en s’oubliant.
  • Contrôle : tenter de contrôler l’environnement du dépendant alors que le dépendant lutte pour protéger sa consommation.
Questions
  • Ai-je des comportements codépendants ?
  • Mes tentatives de sauver et contrôler l’autre ont-elles fonctionné ?
  • Que puis-je faire de différent ?

Si vous ressentez de la culpabilité quand votre proche a un problème,

Si vous vous sentez obligé, voire presque contraint, d’aider l’autre,

Si vous dites oui quand vous voulez dire non et prenez en charge des tâches qui appartiennent à l’autre,

Si vous ne respectez pas vos limites,

Si vous avez de la peine à demander de l’aide,

Des groupes de parole sont organisés pour vous aider.

« Vivre et laisser vivre »

Si vous pensez que votre enfant se drogue… boit trop d’alcool…

Nous vous proposons de participer à un « groupe de parole » qui réunit des parents confrontés à la consommation de drogue ou d’alcool de leurs enfants.

Votre enfant vous inquiète
  • Il a changé.
  • Il s’emporte facilement.
  • Parfois, il devient agressif.
  • Il ne travaille plus.
  • Il ne vous écoute plus.
  • Il parait nerveux, insaisissable, en souffrance…
  • Vous ne savez plus comment lui parler.
  • Vous ne le comprenez plus.
  • Peut-être n’avez-vous plus vraiment confiance en lui.
  • Vous ne savez pas comment l’aider.

Ce « Groupe Parents » vous propose un espace pour partager les difficultés que vous rencontrez dans vos relations avec votre enfant.

Avec d’autres parents, vous pourrez mieux comprendre, mieux faire face, vivre différemment, penser autrement… ce qui se passe entre votre enfant et vous.